La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée




Скачать 367.73 Kb.
НазваниеLa lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée
страница1/5
Дата конвертации12.05.2013
Размер367.73 Kb.
ТипДокументы
  1   2   3   4   5
La lecture des œuvres au programme de chaque U.E est indispensable avant la rentrée.


Parcours majeure Lettres Modernes


UE 8 et UE 10 (Mineure) : LM0008Y

Littérature française.

Poésie et théâtre du XVIe au XVIIIe siècles

SED : oui


Premier semestre - 4h hebdo.


Responsable : Mme CHIRON


* Contenu

Cet enseignement a pour objectif d’initier les étudiants à la littérature des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, autour de la question des genres en abordant spécifiquement le théâtre et la poésie.

Le cours s’appuie sur l’étude de trois œuvres qui sont traitées à la fois dans une perspective d’histoire littéraire et dans une perspective d’analyse littéraire qui souligne les procédés littéraires propres à une œuvre pour en dégager les enjeux spécifiques.


1) la poésie satirique : Agrippa d’Aubigné, Les Tragiques, éd. Franck Lestringant, NRF Gallimard, 1995.

2) Tragédie et pouvoir au XVIIe siècle : Corneille, Rodogune, éd. J. Serroy, folio-théâtre, et Racine, Bajazet, éd. Ch. Delmas, folio-théâtre.

3) Comédie et société : Lesage, Turcaret, éd. N. Rizzoni, Le Livre de Poche, 1999.

Programme à compléter par des lectures personnelles : Lesage, Crispin rival de son maître (même édition), Corneille, Le Menteur, éd. Serroy, folio-théâtre. Molière, Le Bourgeois gentilhomme, éd. J. Serroy, folio-théâtre, Molière, Le Misanthrope, éd. J. Chupeau, folio.


UE 9 : LM0009Y

Linguistique diachronique

SED : oui


Premier semestre


Responsable : Mme ROUQUIER


* Contenu

Initiation générale à la langue de l'ancien français classique. Apprentissage de la lecture dans la langue originale d'une oeuvre littéraire. Eléments de syntaxe, de morphologie, de vocabulaire et de phonétique historiques. Acquisition de quelques paradigmes.

* Objectifs

Ouvrir les étudiants aux origines de la langue française. Amorcer l'approfondissement en vue de la licence et des concours.


* Bibliographie

Le chevalier au lion, Chrétien de Troyes, coll. « Lettres Gothiques ».

Dictionnaire de l’Ancien Français, Le Moyen Age, A.G. Greimas, Larousse.

Du latin aux langues romanes, M. Banniard, Nathan/128.


Groupe de Mme Pascale MASSE-ARKAN


*Programme

Dans ce cours (Diachronie du français: linguistique médiévale), on abordera l'histoire du français du moyen âge qui comprend deux périodes essentielles: l'ancien français (jusqu'au 13e siècle) et le moyen français (14e - 15e siècle). Le cours sera centré sur le 13e siècle, avec des incursions plus ou moins développées vers le moyen français et pour certains points le français classique, de façon à mettre chaque fois que c'est possible les phénomènes étudiés dans une perspective diachronique.

Le cours est organisé autour des quatre points suivants :


Syntaxe: grammaire de la proposition et verbe en seconde position, zone verbale et pronoms compléments, syntaxe du groupe nominal


Morphologie: la déclinaison, les tiroirs verbaux (présents, futurs I et II, imparfait) et leur évolution du latin au français classique.


Vocabulaire: origine du lexique français (superstrat latin et emprunts), développement sémantique et évolution de mots, vocabulaire lié à la société médiévale.


Phonétique historique: Seuls les principaux phénomènes seront abordés: les voyelles accentuées et inaccentuées, les consonnes intervocaliques. Ces phénomènes seront placés dans la mesure du possible dans une perspective de comparaison avec les autres langues romanes (italien, espagnol, portugais).


*Textes au programme

Notre texte de base sera une oeuvre en prose du premier quart du 13e siècle: Le Lancelot en prose (Lancelot du lac, éd. E. Kennedy. Paris: Lettres gothiques, 1991); des extraits d'oeuvres diverses, du 12e au 16 e seront présentés au cours du module (Aucassin et Nicolette, Perceval de C. de Troyes, Tristan de Beroul, la Quête du St Graal, La vie de St Louis, Marco Polo, Jehan de Saintré, les Essais de Montaigne etc.).


*Bibliographie

Une autre bibliographie plus complète sera distribuée lors du cours. Je ne donne ici qu'une liste de quelques ouvrages pour une première approche de l'ancien français.

Oeuvre au programme: Lancelot du lac (Paris: Lettres gothiques, 1991).

Andrieux-Reix, N. (1987). Ancien français - Fiches de vocabulaire. Paris: PUF.

Greimas, A. J. (1992). Dictionnaire de l'ancien français. (Nouv. éd.) Paris: Larousse.

Laborderie, N. (1994). Précis de phonétique historique. Paris: Nathan.

Thomasset, C. et Ueltschi, K. (1993). Pour lire l'ancien français. Paris: Nathan.


Groupe de Mme Magali ROUQUIER


*Programme

Le module sera une initiation à l’histoire de la langue, avec une attention particulière portée sur l’ancien français. Nous commencerons par l’histoire externe du français et le passage du latin au français en passant en revue les différentes hypothèses formulées sur la question. Nous ferons également une introduction à l’histoire externe du français pour le 16ème et le 17ème siècles.

(constitution du français comme langue standard, le rôle des grammairiens et des remarqueurs du 17ème dans cette standardisation, etc.).

Pour la partie Ancien français de ce module, on donnera une introduction à la phonétique historique, la morphologie nominale et verbale. Les questions de syntaxe seront abordées en liaison avec le texte étudié.


*Texte étudié :

- La Chanson de Guillaume éd. Suart, Lettres Gothiques.

*Bibliographie

La bibliographie complète sera donnée lors du premier cours.


Groupe de Mme Lydie LANSARD


Textes au programme :

- Le module sera une initiation à l’histoire de la langue, avec une attention particulière portée à l’ancien français. Après une introduction générale sur l’histoire externe du français, on s'attardera sur la langue du Moyen Age (phonétique historique, morphologie verbale et nominale, syntaxe et vocabulaire). 


Texte au programme: La Chanson de Guillaume, éd. F. Suard, Lettres Gothiques, ainsi que d'autres textes distribués en cours. 

Les étudiants sont invités à lire l'oeuvre au programme avant la première séance de cours.


UE 10 : LM 0010Y

Linguistique française et Latin

SED : oui


Premier semestre - 4h hebdo.


Cette unité contient des enseignements essentiels pour les étudiants de Lettres modernes. L'absence de cette unité dans le cursus de l'étudiant rend la poursuite en licence de Lettres modernes difficilement envisageable.

L'unité est composée de deux parties d'égale importance : linguistique française (lexicologie,

2h hebdo) et latin (par niveaux, 2h hebdo)


Partie A

Linguistique française

Stylistique 1er niveau


Responsable : M. Gailliard


Enseignants : M. Billy, M. Gailliard, M. Bessières

Linguistique : Stylistique du texte en vers


1. Descriptif de l'enseignement

Cet enseignement a un double objet.

Tout d'abord, il se présente comme une étude raisonnée du langage poétique versifié. Dans notre littérature, la part de la production en vers est bien trop importante pour qu'on en méconnaisse les fondements métriques, prosodiques et phoniques. Pour une part importante, ce cours consistera donc en observations et exercices dans lesquels les étudiants pourront faire leurs gammes en poésie, apprendre à identifier des configurations métriques et prosodiques typiques, par l'étude guidée d'un corpus étendu de textes. Bien que la poésie française dite moderne soit donnée pour commencer au XVIe siècle, on pourra très bien étudier ponctuellement quelques extraits de poésie médiévale ou procéder à quelques comparaisons avec des textes écrits dans d'autres langues (occitan, langues d'Europe courantes). Le but de cette partie plutôt « technique » du cours est de permettre aux étudiants une meilleure compréhension de la forme poétique, en vue de les amener à en percevoir pleinement le sens et à en apprécier la valeur esthétique.

Par ailleurs, les compétences acquises sur le texte en vers serviront à une initiation à l'approche stylistique des textes : à cet égard, cet enseignement se trouve directement relié avec le LM 0021 stylistique, dispensé en L3, qui proposera un approfondissement de cette même approche mais sur des textes choisis beaucoup plus largement, sans distinction de genre. L'analyse stylistique proposée repose sur l'idée que la forme du langage (ici, la forme poétique) peut être décrite et analysée de manière à faire apparaître comment elle est impliquée dans les significations que l'on peut trouver à tel texte particulier. Ainsi conçue, l'approche stylistique du texte est une manière particulière d'étudier la littérature.

Les textes seront donnés au fur et à mesures sous forme de photocopies, chaque enseignant ayant la liberté de composer son propre corpus d'étude.

La validation consistera en un partiel écrit de 2h, sans documents, en fin de semestre. Chaque enseignant sera par ailleurs libre d'y ajouter une note obtenue par divers travaux en cours de semestre.


2. Éléments de contenu

• Métrique : compte des syllabes, le e muet

• Principaux types de vers, la césure

• Le rythme dans le vers

• Concordance mètre et syntaxe, coupes et césure, enjambement, rejet

• La question des inversions et autres transpositions

• De l’assonance à la rime ; les règles de la rime

• La notion de formes poétiques : rimes plates, vers mêlés, formes strophiques, formes fixes.


3. Bibliographie

Une liste d'ouvrages sera donnée par chaque enseignant, selon les chapitres du cours abordés. Les quatre livres suivants peuvent toutefois être pratiqués par les étudiants, les trois premiers étant utiles pour la versification proprement dite, le quatrième pour la stylistique poétique.


AQUIEN (M.), La Versification (PUF, coll. Que sais-je ?).

GOUVARD (J.-M.), La Versification (PUF).

MAZALEYRAT (C.), Éléments de métrique française.

DÜRRENMATT (J.), Stylistique de la poésie.


Partie B

Latin


(Enseignement par niveaux A et B)


Responsable : M. Aygon

 25 h de latin au 1er semestre


UE obligatoire pour le DEUG en Licence de Lettres Modernes, 2ème année.


* Contenu

Approfondissement et prolongement de LM 0003Y/ LMMA03Y, toujours avec le manuel

Initiation à la langue latine - I, de S. Deléani et J.-M. Vermander, SEDES.


Programme du niveau A (Débutants et latinistes jusqu’au Brevet)


1- Morphologie et syntaxe : leçons 1 à 11 incluse (1 à 6 ayant été vues en 1ère année, UE LM 0003).
2- Vocabulaire : liste complète des 400 mots

3- Questions de civilisation : les grandes étapes de la République romaine ;
les institutions romaines sous la République


Programme du niveau B (latinistes jusqu’en terminale)


1- Morphologie et syntaxe : leçons 1 à 17 incluse (1 à 11 ayant été vues à la 1ère année).
2- Vocabulaire : liste complète des 400 mots, plus un complément de 200 mots 
3- Questions de civilisation : les grandes étapes de la République romaine ; les institutions romaines sous la République.


* Contrôle des connaissances :

Contrôle continu ou examen terminal, même type d’épreuve (barème indicatif) :


- Version : texte latin de 80 - 100 mots à traduire (12 à 14 pts) 

- Questions de grammaire (3 à 5 pts)

- Civilisation (3 à 5 pts)


* Bibliographie de base :

Histoire romaine, J.-P. Martin, A. Chauvot & M. Cébeillac-Gervasoni, Paris, A. Colin (coll. « U-Histoire »).
Guide romain antique,  G. HACQUART, Hachette.
L’Antiquité Romaine, C. SALLES, Larousse, « in extenso » 2000.


UE 12 et UE 14 (Mineure) : LM0012Y

Littérature française des XIXe et XXe siècles

SED : oui


Second semestre - 4h hebdo


Responsable : M. ORTEL


* Contenu

En prenant appui sur des oeuvres maîtresses de la période moderne et contemporaine, il s'agit de guider les étudiants dans l'approche des textes poétiques et théâtraux. L'approche se veut concrète, axée sur les questions de lecture et de commentaire de textes. Le cours s'appuie sur quatre oeuvres et sur un programme de lectures obligatoires destinées à illustrer la partie d’histoire littéraire.


* Questions et oeuvres au programme


1. L’espace au théâtre

- Maeterlinck, Intérieur, Ed. Slatkine, 2005

- Jean-Paul Sartre, Les Séquestrés d’Altona, Folio

2. Poésie et image

- un recueil poétique du XIXe siècle au choix de l’enseignant : soit : Verhaeren,Les villes tentaculaires (J. Roumette), Mallarmé, Poésies (A.M. Lefebvre), Hugo, Les rayons et les ombres (P. Ortel) , Rimbaud, Poésies (J.P. Zubiate) Lamartine Méditations poétiques(livre de poche classique)(M. Raynal)

- Henri Michaux, Lointain intérieur (1938), in Plume suivi de Lointain intérieur, Poésie/Gallimard, 1963.


- Une œuvre au choix de l’enseignant :

Groupe de Mme Lefebvre : Stéphane Mallarmé, Poésies, Poésie/Gallimard.

Groupe de M. Ortel : Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres, Poésie/Gallimard.

Groupe de Mme Raynal : Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques. Nouvelles méditations poétiques, Livre de poche.

Groupe de M. Roumette : Emile Verhaeren, Les Villes tentaculaires dans Les Campagnes hallucinées ; Les Villes tentaculaires, Poésie/Gallimard.

Groupe de M. Zubiate : Arthur Rimbaud, Poésies, Poésie/Gallimard.

Groupe de M. Larroux : Victor Hugo, Les Rayons et les ombres, Poésie / Gallimard.

Groupe de Mme Guitton : programme à définir ultérieurement.


* Lectures obligatoires


1. L’espace au théâtre

- Hugo, Ruy Blas, (GF), Musset, On ne badine pas avec l’amour (Folio théâtre, Gallimard), Lorenzaccio (GF), A. Jarry, Ubu roi (Folio classique), Ionesco, La Cantatrice chauve (Folio), Nathalie Sarraute, Le Silence, Le Mensonge, (coll. Blanche, Gallimard)


2. Poésie et image

- Baudelaire, Les Fleurs du Mal (Poésie/Gallimard), Rimbaud, Illuminations, Mallarmé, Un coup de dés…(P/G), Maeterlinck, Serres chaudes (P/G), Verhaeren, Les Campagnes hallucinées, Les Villes tentaculaires (P/G), Apollinaire, Alcools (P/G), Calligrammes (P/G), Blaise Cendrars, Du monde entier (P/G), Paul Eluard, Capitale de la douleur (P/G), Francis Ponge, Le parti pris des choses (G/P).


* Textes théoriques :


1. L’espace au théâtre

- Pierre Larthomas, Technique du théâtre, Que sais-je ? nº 859, Georges Forestier, Le théâtre dans le théâtre, Droz, 1996. Anne Ubersfeld, Lire le théâtre, t.l, Belin Sup, 1996. J.-P Ryngaert, Introduction à l’analyse du théâtre, Bordas, 1991.


2. Poésie et image

- Baudelaire, Ecrits sur l’art (Le livre de poche classique), André Breton, Manifestes du Surréalisme (Idées /Gallimard), Pierre Reverdy, Nord-Sud, Self Defence et autres écrits sur l’art et la poésie, Flammarion, 1975, Paul Eluard, Donner à voir (P/G).- M. Aquiem, La Versification appliquée aux textes (Nathan, Coll. 128)


* Objectifs

- Proposer des repères essentiels pour l'histoire littéraire, l'histoire des genres en particulier.


* Bibliographie de base

- Pichois (dir.), Histoire de la littérature française (GF), tomes 6 à 9

- D. Leuwers, Introduction à la poésie moderne et contemporaine, Bordas, 1990.

- La poésie française du Moyen Age jusqu’à nos jours, sous la dir. De Michel Jarrety, Puf, 1997.

- Alain Viala, Histoire du théâtre, Puf, Que sais-je (n° 160) 2005.


UE 13 : LM0013Y

Littérature médiévale

SED : oui


Second semestre - 4h hebdo.

• Langue d'enseignement : français.


Responsable : Mme BOUCHET


NB : des bases préalables en langue médiévale semblent nécessaires (LM 009Y).


• Objectifs, contenu

Ce cours constitue une introduction à la littérature médiévale française, du XIIe au XVe siècle, dans une approche plurielle (techniques d'écriture, arts et civilisation médiévale). Il associe pour ce faire une œuvre du Moyen Age central et une du Moyen Age tardif. Les œuvres sont étudiées dans le texte original (non la traduction). Le cours alterne synthèses et commentaires détaillés d'extraits.


• Contenu :

1) La chanson de Guillaume, éd. bilingue F. Suard, Paris, Livre de poche "Lettres gothiques", 2008.

Lecture complémentaire : La chanson de Roland (Livre de poche ou GF)

2) René d'Anjou, Le Livre du Cœur d'amour épris, éd. bilingue F. Bouchet, Paris, Livre de poche "Lettres gothiques", 2003.

Ce programme, associant une chanson de geste du milieu du XIIe siècle et un roman écrit en 1457, permet de saisir l'évolution des mentalités chevaleresques, du modèle épique à la désillusion courtoise.


• Bibliographie de base :

A. J. Greimas, Dictionnaire d'ancien français (Larousse)

B. Laurioux, La civilisation du Moyen Age en France, XIe-XVe siècles (Nathan "128", 1998)

P.-Y. Badel, Introduction à la vie littéraire du Moyen Age, Paris, Bordas, 1969 (rééd. Dunod)

M. Zink, Introduction à la littérature française du Moyen Age (Livre de poche "Références")


• Contrôle des connaissances
commentaire composé ou dissertation.

Contrôle continu :

1) devoir maison : 40% de la note finale. Ce DM compte pour 20% si l'étudiant passe durant le semestre l'oral facultatif (comptant pour 20%)

2) partiel : 60% de la note finale.


Examen : Commentaire composé ou dissertation.

Documents autorisés :

les œuvres au programme ; dictionnaire d'ancien français Greimas ; étudiants ERASMUS et assimilés (Dickinson College, etc.) : dictionnaire bilingue.


UE 14 : LM0014Y

Littérature comparée A

SED : oui


Responsable : M. SOUNAC


* Contenu et Objectifs

Le cours consiste en une étude d'oeuvres de littératures étrangères et françaises (théâtrales, romanesques, poétiques), ou d'oeuvres artistiques, ayant à l'origine une relation avec un thème tragique. Il s’agit d’une réflexion sur le genre et la tonalité tragiques.

L’étudiant s’y familiarise avec la dissertation de littérature comparée et le commentaire composé comparatiste.

Plusieurs programmes au choix sont offerts. Le programme du SED est celui de M. IMBERT


* Bibliographie de base

- Aristote : Poétique (XIII)

- Hegel : Esthétique

- Nietzsche : Deux problèmes fondamentaux de l'éthique

- Ricoeur : "Sur le tragique", Esprit, mars 1953

- Suzanne Saîd : La faute tragique

- Unamuno : Du sentiment tragique de la vie


- M. Benoît TANE : "Tragique et tragédie : Electre

Electre est un personnage central de la tragédie, depuis la naissance de cette forme dramatique dans la Grèce antique jusqu’à ses avatars modernes. Est-elle pour autant, comme on a pu le dire d’Antigone, constitutive du tragique ? En étudiant notamment trois pièces dans lesquelles Electre a le rôle titre, de l’Antiquité au XXe siècle, nous explorerons les relations du tragique et de la tragédie.


Œuvres et éditions au programme :

- Sophocle, Electre (in Sophocle, Tragédies, traduction de Paul Mazon, Folio-Classique ; dans cette édition qui vous donnera l’ensemble des tragédies de Sophocle, vous lirez aussi Antigone notamment).

- Hofmannsthal, Electre (in Hofmannsthal, Electre, Le Chevalier à la rose, Ariane à Naxos, GF-Bilingue, 2002).

- Jean Giraudoux, Electre, éd. indifférente.

- Marc Escola, Le Tragique, Textes choisis, GF-Corpus, 2002.


Lectures critiques complémentaires :

Pierre Brunel, Le Mythe d’Electre, Armand Colin, 1971.

Florence Dupont, L’Insignifiance tragique, Le Promeneur, 2001.


- M. Christophe IMBERT : Un aspect de la réflexion « autour du tragique » :

les Amours tragiques


Oeuvres au programme :

- Fernando de Rojas, La Célestine, Aubier.

- William Shakespeare, Romeo et Juliette (volume Roméo et Juliette. Macbeth, préface et traduction d’Y. Bonnefoy, Folio classique).

- Théophile de Viau, Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé, tragédie, Théâtre national de Strasbourg & Cicéro éditeurs, 1992.


Ces trois textes entreront dans une trame qui dressera l’image de l’amour tragique au-delà des confins de la scène, comme des limites du genre et de l’époque : du schéma des amours de comédie - chez Plaute - au dénouement tragique de la Célestine; de la fable des Métamorphoses d’Ovide à la tragédie poétique de De Viau, de nos trois textes dramatiques au monde romanesque des « Histoires tragiques et galantes », celui des auteurs de nouvelles du XVIième (Bandello, Belleforest, Marguerite de Navarre) ou du XIX ième siècle ( Stendhal, Mérimée)...


- Mme MATHIERE : Le Mal, L'amour, La Folie : FANTASTIQUE ET TRAGIQUE


- E.T.A. HOFFMANN : L'homme au sable (GF Flammarion, « Etonnants Classiques ») ou « Folio » bilingue

- E.A.POE : - Morella, Ligeia dans Histoire Extraordinaires, trad. Baudelaire (Livre de Poche)

- L'esprit de la pervisité, Le Chat noir, La chute de la Maison Usher, Le Cœur révélateur dans Nouvelles Histoires extraordinaires (Livre de Poche)

- Guy de MAUPASSANT : Le Horla, les deux versions (Livre de Poche)

- Henry. JAMES, Le Tour d'écrou (Livre de Poche)


A travers des textes fondateurs du genre fantastique, l’occasion d’étudier l’une des manifestations du désarroi e de l’angoisse d’une culture engagée dans un processus de désacralisation


Lectures complémentaires :

- V. TRITTER, Le Fantastique, coll. « Ellipses »

- M. ESCOLA, Le Tragique, Flammarion.


- Lucie CAMPOS : Destins tragiques


Depuis les tragédies classiques de la Grèce ancienne jusqu'aux réécritures modernes des thèmes tragiques, la notion de destin est intimement liée à celle de tragique. A travers l'étude de trois grandes figures de l'histoire littéraire européenne, Oedipe, Hamlet et Faust, il s'agira d'étudier les rapports de cette idée de destin tragique avec le temps et avec l'histoire (moment de la crise tragique, passage de l'ancien au nouveau); avec la thématique du retour (héréditaire ou spectral); et avec le concept de sujet tragique (destin et personnage tragique, variations sur les thèmes de l'hybris et de la finitude). Ceci permettra, dans un deuxième temps, d'interroger l'utilisation qui est faite de cette notion dans une certaine littérature de l'époque moderne (de Thomas Mann à Imre Kertesz).


Corpus

Sophocle, Oedipe-Roi

W.Shakespeare, Hamlet

T.Mann, Docteur Faustus


Bibliographie de base

Aristote, Poétique (livre XIII)

Escola, Marc, Le Tragique (GF Corpus)


Bibliographie secondaire

Paul Ricoeur, "Sur le tragique", revue Esprit, mars 1953

Hegel, Esthétique

Nietszche, Deux Problèmes fondamentaux de l'éthique

Miguel de Unamuno, Du Sentiment tragique de la vie

Suzanne Saïd, La Faute tragique

Clément Rosset, La Philosophie Tragique

George Steiner, La Mort de la Tragédie

Jean-Pierre Vernant, Mythe et Tragédie en Grèce Ancienne

Imre Kertesz, Etre sans destin


Parcours mineure Mathématiques


UE  10 : MILM 10Y 

Fonctions élémentaires


Responsable : M Thierry HENOCQ


Syllabus :

- Qu'est ce qu'une fonction ?

- Fonctions élémentaires : fonctions linéaires, puissances, racines, inverse, fonctions polynômes, sinus, cosinus, exponentielle, logarithme.

- Cercles, ellipses, paraboles

- Applications et illustrations.


Modalités de contrôle :

CC : 1 partiel d’une heure sans documents ni calculatrice, et 1 partiel de 2 heures sans documents ni calculatrice.

CT : un examen de 2 heures sans documents ni calculatrices.


Horaires souhaités :


UE 14 : MILM 14 Y

Arithmétique et logique


Responsable : M. LABEETA

Syllabus :

- Logique : connecteurs, quantificateurs, modes de raisonnement (exemples en géométrie et en arithmétique)

- Arithmétique dans Z : divisibilité, division euclidienne, PGCD et PPCM, algorithme d'Euclide, théorème de Bézout, nombres premiers, congruences.

 

Modalités de contrôle :

CC : 1 partiel d’une heure sans documents ni calculatrice, et 1 partiel de 2 heures sans documents ni calculatrice.

CT : un examen de 2 heures sans documents ni calculatrices.


UE 15 :

Informatique (ou)

option du département Sciences de l’Education


Partie informatique :

Responsable : M Jean-Christophe SAKDAVONG


Une seule UE est proposée, l’UE de code MI0BOP2Y « C2i : Bureau, Images, droit, HTML, CSS2, Word, initiation Excel ».


Modalités de contrôle :

CC : 1 QCM et un contrôle TP sans documents.

CT : un QCM.


Partie Sciences de l’Education

Responsable :


Une option au choix parmi :

  • ED03OP2Y- sensibilisation aux métiers de l’éducation & de la formation

  • ED04OP2 - regards éducatifs sur des questions institutionnelles



Parcours mineure Langue des signes


UE 10 : LMS010Y

Langue des signes 3 : communication quotidienne 1 SED : non

Pré-requis LMS0001Y et LMS005Y

Régime « Contrôle continu uniquement »


Objectif final : Pouvoir entrer dans un dialogue simple avec deux sourds :

  • initiation au dialogue

  • utilisation des classificateurs et acquisition de la notion de transfert

  • savoir maîtriser l’expression du temps (passé, présent, futur)

  • s’exprimer avec fluidité et affiner sa langue des signes

  • savoir restituer un dialogue


Séquence « Histoire Langue des signes française »

  • Histoire des sourds : sur la communauté XVIIIème siècle

  • Histoire des sourds : sur la communauté XXème siècle


Séquence « Thème/Grammaire »

  • Travail sur la syntaxe grammaticale de la LSF

  • Approfondir les moyens d’expressions

  • Travail sur la syntaxe en utilisant les chiffres et les pointages ; le temps (passé, présent, futur)

  • Approfondissement en utilisant l’arbre généalogique

  • Travail sur le dialogue en utilisant la spatialité, l’arbre généalogique et les pronoms directionnels

  • Travail sur des images dans un dialogue, sur les différents types de phrases


UE 14 : LMS014Y

Langue des signes 4 : communication quotidienne 2 SED : non


Pré-requis LMS0001Y et LMS005Y

Régime « Contrôle continu uniquement »


Objectif final : Pouvoir entrer dans un dialogue simple avec deux sourds 


Séquence « Histoire Langue des signes française »

  • Histoire des sourds : sur la communauté XXIème siècle

  • Histoire des sourds : sur la langue « iconique »


Séquence « Thème/Grammaire »

  • Travail sur les sentiments

  • Travail sur un dialogue avec les différents sentiments

  • Travail sur le thème du « théâtre »

  • Etre capable d’improviser un dialogue

  • Travail pratique et aussi sur l’expression corporelle, sur l’orientation du regard



Parcours mineure Arts du spectacle


MINEURE THEATRE / CINEMA


UE 10 : LMTC10Y

Théâtre et Cinéma 3 SED : non


Régime : Contrôle continu uniquement. Assiduité est obligatoire


Pré requis : UE 2 et UE5 de la mineure Arts du spectacle « Théâtre et cinéma »

(LMTC 01Y, LMTC 05Y)


Au choix :

Partie Cinéma/50 heures (CM) : M. RAGEL

ou

Partie Théâtre/50 heures (CM/TD) : Mme GUERVILLY

Partie Cinéma : « Cinéma contemporain iranien »


Objectifs, contenu et bibliographie (Champ Objectifs dans Ksup) :

A la faveur de son dernier opus Où est la maison de mon ami ? l’Europe découvre en 1988 l’œuvre d’Abbas Kiarostami, sans conteste l’un des plus importants cinéastes apparus ces trente dernières années. Saluée par la critique internationale, primée dans les plus prestigieux festivals (dont une Palme d’or à Cannes pour Le Goût de la cerise en 1997), l’œuvre de Kiarostami s’impose au cours des années 90. Un souffle inattendu traverse ce cinéma aux résonances poétiques immenses qui s’inscrivent dans l’héritage littéraire persan tout autant classique que moderne, des Rubayat d’Omar Khayam à la poésie mystique de Sohrab Sepehri ou celle plus subversive de Forough Farrokhzad.

Dans le sillage du grand cinéaste apparaissent alors en Iran de nouveaux talents contestés par la censure du régime (on pense à Jafar Panahi, assistant de Kiarostami – Le Cercle ; Sang et or). Par la puissance d’évocation des cadrages ouverts sur le paysage chez Kiarostami, par les modèles fictionnels qui jamais ne se déprennent de leur avers documentaire et par les différents régimes du vrai et du faux qu’elles mêlent (Close up, 1991), ces productions sont comme une invitation à ouvrir notre regard de spectateur à une écoute inédite de la société iranienne d’aujourd’hui. Ainsi les œuvres de Asghar Farhadi (Fireworks Wednesday, 2006), de Samira Makhmalbaf (La pomme) ou encore de Niki Karimi (Une nuit, 2005) qui compléteront le corpus proposé dans le cadre de ce panorama du cinéma contemporain iranien.

  1   2   3   4   5

Добавить в свой блог или на сайт

Похожие:

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée iconLa lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée iconL'hébreu est l'une des langues les plus anciennes du monde. Les plus anciens documents écrits datent du premier millénaire avant notre ère. IL présente trois

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée iconProgramme : Tous catégorie
«Celui qui pose des questions est un ignorant pendant 2 minutes; celui qui n’en pose pas l’est pendant toute sa vie» (Confucius ???...

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée iconLa simulation numérique des phénomènes couplés connait un essor constant ces dernières années. L'arrivée à maturité des stratégies de simulation dans chaque

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée iconService departemental d'archives de la moselle
...

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée iconAvant-propos
«fusion des peuples» qui hante les Mémoires de Jean Monnet et qui devait accompagner le lent et laborieux tissage des solidarités...

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée icon1 Lecture and Tutorial Programme

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée icon«Car IL ne manquera pas d'indigents au sein du pays, c'est pourquoi je te commande : tu dois ouvrir ta main pour ton frère, pour celui des tiens qui est pauvre et indigent dans ton pays»

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée iconYou are expected to attend this lecture strand as part of your English programme

La lecture des œuvres au programme de chaque U. E est indispensable avant la rentrée iconPublications dans des revues à comité de lecture


Разместите кнопку на своём сайте:
lib.convdocs.org


База данных защищена авторским правом ©lib.convdocs.org 2012
обратиться к администрации
lib.convdocs.org
Главная страница