V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011




Скачать 466.96 Kb.
НазваниеV1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011
страница4/20
Дата конвертации09.02.2013
Размер466.96 Kb.
ТипДокументы
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   20

MARCO

Ah, non… !


INT. AEROPORT DE NICE – DOUANE – JOUR


A la douane, Karim est visiblement mal à l’aise. Il sifflote sans y parvenir afin de se décontracter. Juste derrière lui, Marco le dévisage en le fusillant du regard. Soupçonneux, le douanier fait signe à un collègue qui examine des photos de suspects sur son ordinateur.

Le douanier se penche vers Karim.


DOUANIER (regardant les papiers)

Vous ne vous sentez pas bien, Monsieur… Zalaoui ?


KARIM (transpirant)




MARCO

C’est mon collègue. C’est un anxieux… C’est toujours pareil

avec lui. Depuis le « 11 septembre », il panique à l’idée qu’on le

prenne pour un terroriste… (A Karim) Allez, ça va bien se passer.


DOUANIER (à Karim)

Il n’y a aucune raison, Monsieur. Soyez tranquille.


Le douanier jette un œil vers son collègue devant l’ordinateur qui répond négativement de la tête. Il laisse alors passer les deux hommes.


MARCO

On n’est pas au bout de nos peines, si

tu commences comme ça, Karim.


KARIM

Je suis vraiment désolé mais je n’aime pas mentir.

Je suis mal à l’aise quand…


MARCO

Dis Karim, tu veux pas essayer de penser comme tu le faisais

si bien hier soir ? On a juste une bagnole à récupérer, et ce

genre de détail avec les papiers, dis-toi que c’est ce qui met du

piment à la vie. C’est tout. Te prends pas la tête, ok ! Positive !


KARIM

Positive, t’as raison ! Monsieur Zalaoui, t’appelle ça un détail ?


MARCO

T’aurais voulu t’appeler comment, Lambert ?


EXT. AVION – PISTE DE DECOLLAGE – JOUR


L’avion décolle sur la piste.

EXT. AEROPORT DE KANDHCOT – JOUR


Inscription sur l’écran : NORD DU PAKISTAN – AEROPORT DE KANDHCOT.


L’avion se pose sur l’aéroport de Kandhcot, au Nord du Pakistan.


EXT. AEROPORT DE KANDHCOT – JOUR


Avec leurs bagages, Marco et Karim sortent de l’aéroport et se dirigent vers les taxis. Un Pakistanais regarde des photos puis les observe un instant avant de les aborder.


CHAUFFEUR PAKISTANAIS

Nice Module International ?


Marco approuve. Le Pakistanais leur fait signe de le suivre et les emmène jusqu’à une Mercedes. Après avoir mis les bagages dans le coffre, ils montent dans la voiture.


EXT. RUE DE KANDHCOT – JOUR


La Mercedes roule dans la ville au trafic intense. La nuit va bientôt tomber.


EXT. HOTEL DE LUXE – NUIT


La voiture les arrête devant un hôtel de luxe. Marco et Karim récupèrent leurs bagages. Marco donne quelques billets à leur guide qui lui remet une enveloppe avant de reprendre la route.

Marco empoche l’enveloppe. Karim découvre l’hôtel et affiche un large sourire.


KARIM

Ouaaaah !


MARCO

Et ben ! Ca à l’air d’aller mieux là.


Deux superbes femmes sortent de l’hôtel. Karim n’a d’yeux que pour elles. Marco se dirige vers l’entrée de l’hôtel suivi par Karim.


MARCO

On est là pour le boulot, tu te rappelles ?


KARIM

Ca n’empêche pas de rêver un peu, non !


MARCO

Ah, oui ! Ca, tu peux toujours rêver !


KARIM

Tu crois que Salma Hayek a l’habitude

de descendre dans cet hôtel ?


INT. RECEPTION HOTEL – JOUR


Marco remet une carte au réceptionniste au nom de la société « Nice Module International ».


MARCO

Bonjour ! Vous parlez français… ?

(le réceptionniste répond non d’un signe de tête)

We should have two rooms for this company.


RECEPTIONNISTE

Yes, sir ! let me verified this…


KARIM

Ouah ! Tu parles anglais, Marco ! C’est génial !


MARCO

J’ai eu le temps d’étudier en pri… Heu, ces dernières années.


RECEPTIONNISTE

Well, sir, you have the room 13 and 14. First floor.


Le réceptionniste donne les clés. Marco salut le Pakistanais d’une grimace. Il fait demi-tour vers l’ascenseur suivit par Karim qui aperçoit deux belles femmes assises à l’une des tables d’un coin salon. Les jeunes femmes les regardent en échangeant des sourires.


MARCO

Tu prends la 13 et je prends la 14, ok ?


KARIM

Je prends la blonde tu prends la brune, ok ?


MARCO (voyant les filles)

En ce qui concerne la brune, je vais me contenter

d’une bière ou deux pour ce soir, tu vois.


Les jeunes femmes les toisent en souriant.


KARIM (ébloui)

Si c’est pas une invitation, ça !


MARCO

Une invit qui pourrait te coûter un max.


KARIM

Quoi ? Qu’est-ce que tu veux dire ? Que c’est des… ?


MARCO

De luxe, Karim. Réservées aux hommes d’affaires, en général.


KARIM

On fait parti de la « Nice Module International », non ?

On est dans les affaires !


MARCO

On a une longue et dure journée demain. Tu devrais

garder tes forces, tu risques d’en avoir besoin.

Et puis je doute que tu sois venu avec ta Gold, hein !


KARIM

J’ai pas besoin de Gold, moi.


L’ascenseur s’ouvre. Marco soupire en entrant dans la cabine. Il ouvre l’enveloppe remise par le chauffeur pakistanais. Karim fait un petit coucou aux filles puis entre à son tour.


INT. ASCENSEUR – NUIT


Dans l’ascenseur, Marco parcoure l’enveloppe d’un œil.


KARIM

Ce qui compte avec les femmes, c’est « la bonne attitude ».


MARCO

C’est pas des femmes ça.


KARIM

Tu te trompes, Marco, je t’assure que…


MARCO

On a rendez-vous à 6h30 demain matin à la « Clock Tower ».


KARIM

Pourquoi si tôt ?


INT. COULOIR HOTEL – NUIT


Marco sort de l’ascenseur et emprunte le couloir face à lui, suivit de prêt par Karim.


MARCO

Parce que les hommes d’affaires se couchent tôt et se lèvent tôt.

C’est sûrement pour ça qu’ils se payent des putes. Ils n’ont pas

le temps pour la farandole.


KARIM

Ils ne savent pas vivre ces hommes d’affaires !


MARCO

T’as un réveil, Karim ?


KARIM

J’ai mon portable… Merde, j’ai plus mon portable, c’est vrai.


Marco s’arrête devant la porte 13.


MARCO

Tu parles d’un homme d’affaire, hein ! T’inquiète pas,

je viendrais te réveiller à l’heure. Dors bien !


Marco se rapproche de la chambre voisine, la 14. Karim ouvre la chambre 13.


KARIM (déçu)

Bon et bien, bonne nuit, Marco.


Saluant son partenaire, Marco ouvre sa chambre et entre.


INT. CHAMBRE MARCO – NUIT


Le petit frigo s’ouvre. Marco y trouve du champagne.


MARCO

Ca a quand même ces avantages, hein !


Il débouche le champagne. On entend soudain résonner de la musique Rap de la chambre de Karim. Marco secoue la tête de dépit. Il tape au mur.


MARCO

T’es pas chez toi ici !


La musique diminue d’intensité.


KARIM

Ah ! Désolé…


Marco prend sa douche.

Marco ouvre la porte à un employé qui lui apporte un plat.

Il déguste son plat en regardant la télévision. Il entend la musique Rap qui s’arrête. La porte de la chambre de Karim qui se referme. Marco sourit en secouant la tête.


INT. CHAMBRE MARCO – NUIT


Marco est endormi. On entend quelques gémissements qui s’amplifient puis des chocs contre le mur qui réveillent Marco. Son portable indique 4h55 du matin. Une femme hurle de plaisir.


MARCO

Mais je rêve, là… !


Il se lève et va prendre une douche.

Sortant de la douche, Marco entend à nouveau les gémissements…


INT. COULOIR – NUIT


Furieux, Marco frappe fortement à la porte de Karim. Ce dernier ouvre, à moitié réveillé.


KARIM

Ah ! C’est toi…


MARCO

Il est presque six heures. T’as dix minutes pour te…


Marco jette un œil vers le lit. Stupéfait, il découvre la silhouette d’une femme. Puis il en aperçoit une seconde, entièrement nue, qui sort des toilettes pour rejoindre le lit. Les yeux exorbités, il reconnaît les filles qui étaient dans le salon de l’hôtel la soirée précédente.

Karim lui fait un clin d’œil en rejoignant la douche.

Le regard de Marco tombe sur le N°13 graver sur la porte d’entrée. Il referme la porte, écœuré, puis retourne dans sa chambre.


EXT. HOTEL – AUBE


Le jour se lève à peine. Marco sort de l’hôtel avec sa petite valise. Karim est à la traîne avec son sac à dos, à dix mètres derrière. Dans la rue quelques véhicules circulent déjà.


KARIM

Ca a l’air de rouler à cette heure-ci !


MARCO

On a un rendez-vous très précis, et une frontière à passer…


Un taxi les attend dans la rue. Marco ouvre la portière. Karim entre dans le véhicule en se cognant au haut de l’encadrement de la portière.


MARCO

C’est mieux avec les yeux ouverts, Karim.


Marco retire son chapeau et entre à son tour. Le taxi part aussitôt.


INT. TAXI – AUBE


Fulminant intérieurement, Marco dévisage Karim qui s’endort à moitié.


MARCO

(Au chauffeur) The clock Tower, please… !

(A Karim) T’en as eu pour combien ? Trois mois de salaires ?


KARIM

Hein ! Qu’est-ce que tu racontes ?


MARCO

Les deux filles, mon salaud. T’as dû en avoir

pour une fortune ?

KARIM

« La bonne attitude », Marco, ça t’ouvre toutes les portes.

J’ai jamais payé pour ce genre de chose, tu sais.


MARCO

Tu me prends pour un con, hein !


KARIM

Tu penses ce que tu veux. Moi je te dis que la…


MARCO (irrité)

Allez, ça va… Je veux pas savoir, de toute façon.


KARIM

Pourquoi tu le prends comme ça, tu devrais être

content pour moi, au contraire !


MARCO

Mais je suis content pour toi, mon petit Karim !

Content que tu ais pu t’éclater toute la nuit !

Je suis simplement inquiet pour cette journée.

J’ai pas vraiment envie de te traîner derrière-moi.


KARIM

J’avoue que le décalage horaire a un peu affecté mon

horloge intérieure. Mais tu verras, je vais vite me remettre.


MARCO

Ton horloge… T’as le balancier faiblard, c’est ça ?


KARIM

Le balancier ?


CHAUFFEUR

The clock Tower, gentlemen !


Marco aperçoit la tour « Clock Tower » qui indique 6h30.


EXT. TAXI – CLOCK TOWER – AUBE


Marco paye le taxi qui s’éloigne. L’endroit semble désert.


KARIM

On attend qui, là ?


MARCO

Salma Hayek…


KARIM (hagard)

Ah ! ouais… Noooon !

MARCO

On doit nous emmener à un second point de rendez-vous.


KARIM

Comment ? A pied ? En vélo… ?


Un homme arrive de l’angle de la rue de la tour avec deux chameaux. Marco le désigne.


KARIM

En chameau… Rapide comme moyen de transport.

Heureusement qu’on est arrivé à l’heure, hein !


EXT. ALLENTOURS DE KANDHCOT – JOUR


Le jour se lève sur la vallée de Kandhcot. Au loin, une chaîne de montagnes aux cimes enneigées. Marco et Karim sont à dos de chameau, guidé par un vieil Afghan édenté.

Au bout d’une heure, Karim s’endort sur son chameau. Il chute dans la poussière…


Noir.


EXT. PLATEAU DESERTIQUE – JOUR


La chaleur est intense. En sueur, Karim ouvre difficilement les yeux sur un scorpion, proche de son visage. Il s’apprête à hurler quand une chaussure écrase le scorpion.

Dégoûté, Karim redresse la tête et distingue la silhouette d’un homme avec un chapeau mou en contre-jour.


KARIM

Indiana Jones ?


MARCO

La météo te fait délirer, mon p’tit Karim !


Karim se remet sur ses jambes. Il découvre le paysage plat et désertique. Les chameaux ont disparu ainsi que leur guide.


KARIM

Où on est là ? Où sont les chameaux, et le type qui… ?


MARCO

On a plus besoin d’eux.


Marco se rassoit sur une pierre en épongeant sa sueur. Scrutant le ciel aux alentours.


KARIM

Mais, on est en plein milieu du désert !


MARCO

On attend notre prochain moyen de transport.


KARIM

Ah, ouais ! Et c’est quoi le prochain moyen de transport ?

Un coyote… ? Y’a rien par ici !


MARCO

Tu crois plus en ta chance, Karim ?


KARIM

Je pensais que ce voyage était un minimum organisé, tu vois.


MARCO

Il l’est… (Regardant sa montre) Il ne devrait pas tarder.


KARIM

Qui ne devrait pas tarder… ?


On entend un moteur dans le lointain. Marco lève un doigt vers le ciel.


MARCO

Shuuuuut !


KARIM

C’est quoi… ?


On aperçoit un petit avion volant très bas qui passe à l’horizon. Marco sort une arme de sa valise sous le regard intrigué de Karim.


KARIM

C’est pas un truc à exhiber dans ce genre de contrée…


Marco ajoute une mini fusée à son canon et le pointe vers le ciel. Il tire la fusée éclairante.


KARIM

C’est plus Indiana Jones, c’est James Bond, là !


L’avion change de direction et se dirige vers eux.


MARCO

Voilà celui qu’on attendait.


KARIM

Et on fait quoi si c’est pas celui qu’on attendait ?


MARCO

Aucun vol n’est autorisé par ici. C’est pour ça qu’il

vole si bas. Pour pas se faire repérer par les radars.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   20

Похожие:

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconInstitut europeen juillet à septembre 2010

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconE-books Wiley en chimie disponibles sur la plateforme Wiley Online Library, à compter de septembre 2010

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconОбластная долгосрочная целевая программа
В редакции постановлений от 22. 04. 2010 №238, от 15. 07. 2010 №63, от 15. 10. 2010 №244, от 31. 12. 2010 №468, от 20. 06. 2011 №390,...

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconСтатья Основные понятия, используемые в настоящем Федеральном законе
ФЗ, от 07. 05. 2010 n 82-фз, от 27. 07. 2010 n 196-фз, от 29. 11. 2010 n 321-фз, от 23. 02. 2011 n 20-фз, от 21. 04. 2011 n 76-фз,...

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconLes medias 1 – Textes généraux 17 Janvier 1997, p. 9

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconAcquisitions du cdi, en janvier-février 2012, selon le classement suivant

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconИнструкция от 2 апреля 2010 г. N 135-и о порядке принятия банком россии решения о государственной регистрации кредитных организаций
Указаний Банка России от 03. 12. 2010 n 2531-У, от 17. 05. 2011 n 2638-У, от 15. 09. 2011 n 2698-У, от 09. 12. 2011 n 2743-у

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconОтчёт о работе педколлектива огоу нпо пу №12 2010-2011 учебном году
В 2010-2011 учебном году училище начало работу над реализацией новой Программы развития, составленной на период 2010-2014гг

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconАнализ работы школы за 2010-2011 учебный год
Школа завершила 2010 2011 учебный год. Руководствуясь законом Р. Ф. «Об образовании», Уставом школы, «Планом учебно-воспитательной...

V1 / 30 septembre 2010 4 janvier 2011 iconАнализ итогов деятельности за 2010/2011 учебный год
В 2010 – 2011 уч г коллектив гимназии работал над следующими учебно -воспитательными задачами


Разместите кнопку на своём сайте:
lib.convdocs.org


База данных защищена авторским правом ©lib.convdocs.org 2012
обратиться к администрации
lib.convdocs.org
Главная страница