Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où




Скачать 464.31 Kb.
НазваниеUne nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où
страница3/9
Дата конвертации12.05.2013
Размер464.31 Kb.
ТипДокументы
1   2   3   4   5   6   7   8   9

AMARELLES


Du 9 au 23 janvier – 6 spectacles à voir en famille

Proposé en janvier à l’attention du jeune public, le Festival Amarelles mêlera les arts et les disciplines et nous invitera cette année à nous envoler vers d’autres contrées.

Sur la musique de Debussy, les marionnettes de sacs de plastique de Phia Ménard seront emportées par le souffle du vent, tandis que Gilberte Tsaï nous embarquera vers la Suède sur le dos des oies sauvages. Les petits passeront d’une île à l’autre au son de berceuses et de chants traditionnels, de l’Indonésie, à Bali, jusqu’à Madagascar et Tahiti. La Scaphandrière nous dira l’histoire de cette famille sans ressource à la recherche de perles précieuses. Michèle N’Guyen, quant à elle, racontera l’histoire de Vy, la petite fille exilée d’un lointain Vietnam, un conte simple, intime et poétique. Tandis qu’Alexis Armengol nous mènera jusqu’au Japon extrême. A la croisée de la musique, du chant, du dessin et de la vidéo, il compose en effet un théâtre ludique, plein de malice et de tendresse, qui se crée au présent.

Bon voyage à tous !


AMARELLES


Danse/Marionnettesdès 4 ans

Mercredi 9 janvier – 15 h

L’après-midi d’un foehn - Version 1

Conception et écriture Phia Menard

Assistée de Jean-Luc Beaujault

Interprétation Jean-Louis Ouvrard

Création et diffusion de la bande sonore Ivan Roussel d’après l’œuvre de Claude Debussy

Diffusion de la bande sonore en alternance Olivier Gicquiaud

Régie générale Pierre Blanchet

Chargée de production Honorine Meunier

Administration, production Claire Massonnet

Compagnie Non Nova


Sur les notes de Claude Debussy, un maître de ballet donne naissance à une chorégraphie de danseuses et de danseurs de plastique propulsés dans les courants d’air, sans avoir à les toucher, ni même les effleurer. Les marionnettes, emportées par le vent, dansent et tourbillonnent et semblent à chaque instant plus humaines.

C’est l’histoire d’un sac plastique, objet de la vie courante, objet dépourvu d’humanité qui produit une pollution extrême s’il n’est pas recyclé. Mais la construction d’un personnage attachant et gracieux à partir d’un simple sac plastique, pose l’intervention de l’humain, car c’est lui qui fabrique la marionnette. Capable de donner la vie mais aussi de la reprendre à tout moment…

Un conte visuel, poétique et fantastique.


Ce spectacle est né d’une commande du Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes dans le cadre de la Fête des Sciences, dont le thème était le mouvement. Phia Ménard entreprend alors des recherches sur l’air et le vent et décide de travailler sur une réflexion de l’être humain créateur, mais aussi destructeur.

La Compagnie Non Nova est conventionnée par

Le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC des Pays de la Loire, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique et la Ville de Nantes.

Avec le soutien

L’Institut Français.

Remerciements chaleureux à

Pierre OREFICE, aux enseignantes et élèves de l’Ecole Gaston Serpette / Nantes (Maternelle et Cours Préparatoire année 2008/2009), à Pierre WATELET et Mathilde CARTON du Muséum d’Histoire Naturelle / Nantes, et Pascal LEROUX du Collectif la Valise / Nantes.


Séances scolaires :

Mardi 8 janvier - 10 h - 14 h 30

Jeudi 10 janvier - 10 h - 14 h 30

Vendredi 11 janvier - 10 h - 14 h 30


Salle François Mitterrand - Lorgues


AMARELLES


Théâtre • dès 7 ans

Samedi 12 janvier – 18 h 30

S’envoler, conte boréal

De Jean-Christophe Bailly et Gilberte Tsaï

D’après Le Merveilleux voyage de Nils Hölgersson à travers la Suède de Selma Lagerlöf

Mise en scène Gilberte Tsaï

Scénographie Laurent Peduzzi

Costumes Cidalia Da Costa

Marionnettes Pascale Blaison

Vidéo Benoît Simon

Lumières Hervé Audibert

Son Bernard Vallery

Régie générale François Chelet

Avec Yannis Bougeard, Laure-Hélène Favennec, Aurore James, Samuel Martin, Mathilde Monjanel, Thomas Visonneau

Compagnie l’Equipée


Mis en scène par Gilberte Tsaï, S’envoler, conte Boréal est une rêverie autour du Merveilleux voyage de Nils Hölgersson à travers la Suède, écrit en 1906 par Selma Lagerlöf.

Captivée par la lecture du roman de Selma Lagerlöf, Gilberte Tsaï relève le défi de porter au théâtre les aventures du jeune Nils, métamorphosé en lutin pour avoir persécuté les animaux de la ferme de ses parents et qui à dos d’oies sauvages traversera la Suède jusqu’en Laponie. Eduqué par le monde animal, Nils Hölgersson s’ouvre à une nouvelle perception de la vie. Traversant diverses épreuves, le froid et la faim côtoyant la mort, il fait preuve de courage, de générosité et de solidarité. Il passera ainsi de l’état de vaurien à celui de héros et de sage.

L’idée de ce spectacle part de la grande séduction qu’exerce toujours ce livre et du désir d’en retrouver le climat. Grâce à des techniques d’imageries aériennes actuelles et à la marionnette, il fait s’envoler le plateau du théâtre et les spectateurs avec lui.

Ils sont six, tout à la fois comédiens et manipulateurs, aussi à l’aise dans leurs habits d’homme ou de femme, que dans leur peau de plantigrade, de chat, d’oiseau ou d’oies sauvages volant en bandes au dessus de la terre. Célébrant la nature, l’amitié, la solidarité, et plus encore, l’émerveillement de la vie, le bonheur d’exister.


Production déléguée

L’Equipée

Coproduction

Nouveau Théâtre de Montreuil, Centre Dramatique National, Institut International de la Marionnette de Charleville Mézières

Avec le concours de

L’Institut suédois de Lantmäteriet (Institut Géographique National de Suède).

L’Equipée, Direction Gilbert Tsaï, est subventionnée par le Ministère de la Culture – Direction Générale de la Création Artistique et par le Conseil Général de Seine St-Denis.


Séances scolaires :

Mardi 8 janvier - 10 h - 14 h 30

Jeudi 10 janvier - 10 h - 14 h 30

Vendredi 11 janvier - 10 h - 14 h 30


1   2   3   4   5   6   7   8   9

Похожие:

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconExtrait du travail de fin d’étude de Gwennaëlle Horlait, 2012
«realia» vient du latin (de realia, les «choses réelles») et désigne une unité lexicale qui renvoie à un objet, un phénomène, un...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconLa pensée critique comme dissolvant de la doxa
«Raisons d’agir» et collaborateur régulier du Monde Diplomatique. IL achève actuellement une anthologie des travaux de Marcel Mauss...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où icon«Picard» et «Picardie», espace linguistique et structures sociopolitiques1
«une telle indécision, une telle confusion […] pourraient n’avoir qu’une explication : la Picardie n’existe pas»3

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconIl y a de nombreuses années, nous intéressant aux théories anarchistes, nous lisions le «Que-sais-je ?» consacré par Henry Arvon à
«exclus», quelle que soit la nature de cette exclusion, au sort des esclaves antiques. Comme eux, ils sont condamnés à une vie sur...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconExhaustif: qui épuise une matière, un sujet (Dictionnaire Hachette)

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où icon1 L’univers, la création
«La pluie, le sol, les choses du ciel» ou «le ciel, la terre, et l’eau» ou une expression descriptive comme «tout ce qui est visible»...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconIntroduction I qu'est ce qui rend une maison écologique ? 1 Les avantages Avantages économiques

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconL'hébreu est l'une des langues les plus anciennes du monde. Les plus anciens documents écrits datent du premier millénaire avant notre ère. IL présente trois

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconFrancis Manzano État et usages de l’occitan au languedoc1
...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconNous sommes aujourd'hui 6,1 milliards sur terre. Nous serons 12 milliards à la fin du siècle. 20% des terriens consumment 80% des ressources. Si nous vivions tous selon


Разместите кнопку на своём сайте:
lib.convdocs.org


База данных защищена авторским правом ©lib.convdocs.org 2012
обратиться к администрации
lib.convdocs.org
Главная страница