Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où




Скачать 464.31 Kb.
НазваниеUne nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où
страница6/9
Дата конвертации12.05.2013
Размер464.31 Kb.
ТипДокументы
1   2   3   4   5   6   7   8   9

LES VENTS DU LEVANTS


Danse

Mardi 19 mars – 20 h 30

Swan

Chorégraphie Luc Petton et Marilén Iglesias-Breuker

Création pour danseurs et cygnes

Concept Luc Petton

Composition musicale Xavier Rosselle

Design décor Raul Pajaro Gomez

Création lumières Sylvie Vautrin

Costumes Marion Egner

Maître oiseleur Tristan Plot

Oiseleurs Julien Durdilly, François Coquet, Guillaume Habrias

Réalisations décor Alain Bernard Billy

Régie plateau Bruno Bernabé

Régie musique Xavier Rosselle

Danse, imprégnation et recherches en studio Anaïs Barthe, Delphine Berdiel, Aurore Castan-Aïn, Aurore Godefroy, Katia Petrowick, Marie Sinnaeve.

Chargé de production Jean-Marie Dumont

Administratrice Taraneh Zolfaghari

Production de tournée Le Trait d’Union

Le Guetteur/ Luc Petton & Cie


Après La Confidence des Oiseaux, accueilli par Théâtres en Dracénie en 2010, le chorégraphe Luc Petton poursuit son exploration des frontières floues qui séparent l’homme et l’oiseau. Pour Swan, il s’intéresse au cygne, convoqué sur scène aux côtés des danseuses, qui doivent s’accommoder de la taille de l’animal, mais aussi puiser dans ce compagnonnage inédit, de quoi nourrir leur propre envol.

Entre pesanteur et grâce, le cygne apparait pour Luc Petton comme le plus ambivalent des oiseaux. Dès leur éclosion, les tout jeunes cygnes ont pu se familiariser avec le chorégraphe et leurs partenaires de danse. Peu à peu, une véritable complicité est née, qui a rendu possible ce spectacle étonnant.

Entre rêve et réalité, Swan nous entraîne dans un espace temps poétique où le danseur et l’animal appartiennent au même monde, évoque la féérie des contes et l’étrangeté du mythe de la métamorphose. Un ballet unique au monde.


Production

Le Guetteur /Luc Petton & Cie.


Coproduction

Théâtre national de Chaillot / Théâtre d'Angoulême, scène nationale / Scène nationale de l'Oise en préfiguration - Espace Jean Legendre, Compiègne / EPCC Théâtre de Bourg en Bresse / Opéra de Reims / Théâtre Château Rouge d'Annemasse / le Mail Scène culturelle de Soissons.


Compagnie conventionnée par

Le Ministère de la Culture, DRAC de Picardie, subventionnée par le conseil régional de Picardie / le département de l'Aisne, Adama En collaboration avec le Théâtre Auditorium de Poitiers, scène nationale, le Centre National de la Danse.


Remerciements à

Michel Saint Jalme, chercheur au Muséum national d'Histoire Naturelle - Directeur de la Ménagerie du Jardin des Plantes, au Laboratoire Chorégraphique de Reims


La création Swan est une opération Talents Danse / Adami qui a pour objet de produire et de développer des manifestations permettant de révéler aux professionnels et au public de jeunes artistes interprètes de talent.


LES VENTS DU LEVANTS


Danse création déconseillé au moins de 10 ans

Vendredi 22 mars – 20 h 30

RENÉE en botaniste dans les plans hyperboles

Conception, composition musicale Karl Biscuit

Chorégraphie, costumes Marcia Barcellos

Interprètes Caroline Chaumont, Sylvère Lamotte, Tuomas Lahti, Cédric Lequileuc, Sara Pasquier

Décors, Infographie Jean-Luc Tourné

Informatique son et images Emmanuel Ramaux

Régie générale et Lumières Jérémie Diep

Costumes Christian Burle

Système Castafiore


Une production Système Castafiore / Théâtre National de Chaillot / Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre / Centre des Arts d'Enghien / Théâtre de Grasse - Scène Conventionnée pour la Danse et le nouveau Cirque / Service Culturel de la Ville de Saint Raphaël.


Pour cette nouvelle création, le Système Castafiore envoie cinq danseurs en exploration jusqu'au plus profond de la mémoire d'une femme, Renée, et nous immerge dans un univers théâtral, musical, gestuel semblable à un rêve éveillé.

Basée à Grasse et bien connue dans la région, cette compagnie est une des pionnières dans l'utilisation des images vidéo et numériques dans la danse.

En maîtres de l’illusion, Karl Biscuit et Marcia Barcellos convoquent lumière, images, accessoires et autres machineries anciennes ou du dernier cri pour dévoiler les infimes mouvements de l’inconscient.

Dans le labyrinthe de la conscience surgissent des paysages changeants, des fragments d’histoire, des bribes de souvenirs, tout un monde cotonneux, lacunaire ou troué de réminiscences, de langages disparus et de savoirs immémoriaux... On y croise des images de la mythologie universelle, animaux, créatures fantasmagoriques, figures fantomatiques, silhouettes électroniques, hologrammes, dans un savant mélange alliant nouvelles technologies et fantaisie baroque.

Ce poème chorégraphique et musical allie la métaphysique au merveilleux et navigue entre humour et fantastique. Tout en s’interrogeant sur la complexité de l'âme humaine, le spectacle allie jubilation et joie de danser.


Séances scolaires :

Vendredi 22 mars - 14 h 30


1   2   3   4   5   6   7   8   9

Похожие:

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconExtrait du travail de fin d’étude de Gwennaëlle Horlait, 2012
«realia» vient du latin (de realia, les «choses réelles») et désigne une unité lexicale qui renvoie à un objet, un phénomène, un...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconLa pensée critique comme dissolvant de la doxa
«Raisons d’agir» et collaborateur régulier du Monde Diplomatique. IL achève actuellement une anthologie des travaux de Marcel Mauss...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où icon«Picard» et «Picardie», espace linguistique et structures sociopolitiques1
«une telle indécision, une telle confusion […] pourraient n’avoir qu’une explication : la Picardie n’existe pas»3

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconIl y a de nombreuses années, nous intéressant aux théories anarchistes, nous lisions le «Que-sais-je ?» consacré par Henry Arvon à
«exclus», quelle que soit la nature de cette exclusion, au sort des esclaves antiques. Comme eux, ils sont condamnés à une vie sur...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconExhaustif: qui épuise une matière, un sujet (Dictionnaire Hachette)

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où icon1 L’univers, la création
«La pluie, le sol, les choses du ciel» ou «le ciel, la terre, et l’eau» ou une expression descriptive comme «tout ce qui est visible»...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconIntroduction I qu'est ce qui rend une maison écologique ? 1 Les avantages Avantages économiques

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconL'hébreu est l'une des langues les plus anciennes du monde. Les plus anciens documents écrits datent du premier millénaire avant notre ère. IL présente trois

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconFrancis Manzano État et usages de l’occitan au languedoc1
...

Une nouvelle saison va commencer, avec la joie de se retrouver ! Ce sera une saison vivante, vibrante et foisonnante, ouverte sur le monde qui nous entoure, où iconNous sommes aujourd'hui 6,1 milliards sur terre. Nous serons 12 milliards à la fin du siècle. 20% des terriens consumment 80% des ressources. Si nous vivions tous selon


Разместите кнопку на своём сайте:
lib.convdocs.org


База данных защищена авторским правом ©lib.convdocs.org 2012
обратиться к администрации
lib.convdocs.org
Главная страница