Introduction I qu'est ce qui rend une maison écologique ? 1 Les avantages Avantages économiques




Скачать 169.41 Kb.
НазваниеIntroduction I qu'est ce qui rend une maison écologique ? 1 Les avantages Avantages économiques
страница2/5
Дата конвертации02.11.2012
Размер169.41 Kb.
ТипДокументы
1   2   3   4   5

I) Qu'est ce qui rend une maison écologique ?


Définitions :

    Afin de mettre en évidence les intérêts et les caractéristiques d'une maison écologique, il est important de connaître quelques notions, mots clés dans ce domaine
    Le secteur immobilier est le deuxième secteur émetteur de gaz à effet de serre et le premier consommateur d’énergie en France. D'où l'importance de développer l'immobilier écologique qui lui, tend à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à diminuer très fortement la consommation en énergie du secteur immobilier.
Le domaine de l'écologie porte sur différentes spécialités avec un vocabulaire associé : écologie, éco-construction, éco-gestion, éco-conception.


 Le terme écologie est un terme né en Allemagne en 1866, venant des mots grecs "Oikos" (= maison) et "logos" (= science,connaissance). Il s'agit de la science qui étudie les milieux et les conditions d'existence des êtres vivants et les rapports qui s'établissent entre eux et leur environnement. L'écologie moderne se base plus sur l'homme, elle est partie d'une prise de conscience des effets qui menacent l’environnement (pollution, épuisement des ressources naturelles, disparition d'espèces vivantes, changements climatiques...).


 L'éco-construction est un terme né à la fin des années 1960 qui a pour ambition d’élaborer des bâtiments neufs respectueux de l’environnement. Cela implique une démarche de qualité environnementale dans toutes les étapes d’un chantier, de la construction (matière première, tri des déchets…) à l’utilisation (chauffage, consommation d’énergie…).

 Eco-gestion est un terme qui implique la gestion de l’énergie, la gestion de l’eau, la gestion des déchets du chantier, l'entretien et la maintenance d'un habitat.


 Enfin éco-conception est un terme qui part du principe selon lequel le fabriquant minimise l’impact de son produit sur l’environnement, et ce sur toute la chaîne du cycle de vie du produit, de l’extraction des matières premières nécessaires jusqu’à l’élimination du produit.
Ce principe prend en compte les critères suivants :
- consommation d’eau, de matière première et d’énergie
- Rejet dans l’eau et l’air
- Déchets produits


 Les notions  « maison écologique » et  « maison passive » sont aussi importantes à connaître:
La maison passive aussi appelée « maison sans chauffage », repose sur un concept de construction très basse consommation, basé sur l’utilisation de la chaleur passive du soleil, sur une très forte isolation (des murs, des fenêtres, etc...), l’absence de ponts thermiques, une grande étanchéité à l’air ainsi que le contrôle de la ventilation. Une maison passive consomme 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une construction existante. Quel que soit son mode de construction et sa situation géographique, une maison passive, avec tout le confort actuel, n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m² et par an en chauffage. Les réalisations passives actuelles montrent que cette définition est valable pour des régions au climat rude ou au climat méridional. On  compte actuellement 20000 maison passive en Europe.


   La maison écologique est une maison plus respectueuse de l'environnement. Idéalement, celui-ci doit à la fois permettre d’émettre le moins de polluants possible, tout en réduisant ses besoins en énergie et les pertes qui y sont liées. Pour cela, on va pouvoir agir à la fois au niveau de la conception du bâtiment, de ses installations (eau, chauffage (on peut donc classer les maisons passives parmi les maisons écologiques)), ou du type de matériaux utilisés.


1) les avantages :



A) avantages économiques :



        a) Le coût de la maison écologique :
    Lorsque l'on achète une maison durable, il faut penser à long terme. En effet, malgré un coût initial de 10 à 15% supérieur à celui d'une maison non-écologique, à long terme, grâce aux économies réalisées sur les dépenses de chauffage et d’électricité, le prix de la maison est rapidement amorti. Dès lors, les gains réalisés sont imputés directement à la colonne bénéfices.
    Ensuite on peut avoir un avantage pour la revente : Une maison écologique sera beaucoup plus facile à revendre qu'une maison classique grâce à ses nombreuses caractéristiques positives. Il y a aussi un avantages sur la location car cette maison séduit les locataires par le montant faiblement élevé des charges, et par la sécurité en termes sanitaires.


        b) Crédit d'impôt et aide :

Voici les avantages fiscaux de l'investissement dans l'immobilier écologique ou dans l'investissement de travaux pour rendre son bien immobilier plus écologique:
- l'eco-pret à taux zero (qui s’adresse aux propriétaires et lui permet un financements pour une rénovation, d'au maximum 30000 euros, pour une maison construite avant le 1er janvier 1990).
- le credit d'impôt écologique (qui cède un crédit d'impôts (personne seules : 8 000 euros ;couple : 16000 euros) pour permettre au propriétaire des dépenses pour des équipements de l'habitation afin de réaliser des économies d'énergies)
- l'eco-subvention (qui permet de réaliser des travaux d'économie d'énergie grâce à une subvention entre 2 600 euros et 4 500 euros)



B) avantages pour la planète :

    Certains acquéreurs achètent une maison écologique par simple militantisme. En effet, faire le choix d'une maison écologique, c'est entrer dans une démarche citoyenne.

    Une habitation écologique est une habitation respectant la nature par ses matériaux, le mode de vie que le propriétaire adopte... Ce type d'habitat ne polluera pas son environnement proche (aucun déversement de matériaux toxiques dans le sol ou dans les rivières avoisinantes, aucun impact sur les écosystèmes présents sur les lieux). Ces constructions sont  donc idéales pour protéger la planète.

Nous allons ensuite comparer plusieurs types d'habitations, afin de mieux comprendre les avantages des bâtiments "verts" pour l'environnement.
Nous les comparerons en fonction de leur consommation en énergie (due en particulier au chauffage).
 Une maison passive consomme moins de 15 KMh/m²/an environ. Elle n'a aucun impact sur la planète car 100% de l'énergie qu'elle utilise est renouvelable.

 Les bâtiments respectant la norme RT2005 (donc construit après 2005), ou les bâtiments bien isolés consomment entre 15 et 150 KMh/m²/an. Leur incidence sur la terre est minime puisqu'elles consomment en moyenne 1500 litres de fuel par an . On compte environ 900 000 maisons de ce type en France (sachant qu'il se construit environ 180 000 maisons par an et que la norme RT2005 date de 2005) qui consomment donc 1,35 x109 litres de fuel par an.

 Les maisons "moyennes" consomment entre 151 et 330 KMh/m²/an. Celles-ci ont des conséquences assez importantes pour la planete. Elles consomment en moyenne 2500 L de fuel par an, soit 1000 litres de plus qu'une maison RT2005 ce qui représente, à l'échelle de toutes les maisons de ce type en France 1,35 x1010  litres de fuel consommé.

 Enfin, reste les maisons construites avant 1975, ou de la même manière que celles de cette époque. Celles-ci consomment entre 331 et 451 KMh/m²/an, voir plus. Elles représentent une vraie menace pour la Terre. En effet, sachant qu'elles sont 5 400 000 en France et que chacune d'elles consomment 4000 litres de fuel par an, on arrive à un total de 2,16 x1010 litres de fuel consommé chaques années par ce type de maisons. C'est un véritable problème, surtout si on y ajoute tous les bâtiments du secteur tertiaire et du secteur industriel.

Ainsi, seuls les bâtiments écologiques peuvent être classés comme "sans incidence" ou presque, au stade où en est la planète actuellement.




C) avantages pour les habitants :

    Comme on le voit dans la partie A) Les avantages économiques, posséder une maison qui consomme moins c'est faire des économies à long terme.


    a) La santé des habitants :

    Des études récentes ont montrés que l'air intérieur des logements classiques est extrêmement pollué et cela pourrait avoir des conséquences importantes sur de nombreuses maladies, voir sur certains cancers. Or un habitat écologique, l'air est en permanence renouvelé et par là sain et propre. Ainsi un habitant d'une maison écologique sera en meilleur santé qu'un habitant d'une maison normale.
    Ensuite dans un habitat écologique tout les matériaux sont sains, du plancher à la brique du mur et des peintures. Ainsi le propriétaire peut vivre sainement dans sa maison.

    b) Le confort :
Être bien chez soi est très important, pour cela rien de mieux que d'atteindre le stade du confort thermique, ni trop chaud et ni trop froid. Ce confort thermique ce situe entre 18 et 23°C selon les activités. Ainsi grâce des isolants bien choisis (de façon a ne pas avoir trop froid l'hiver ni trop chaud l'été) le propriétaire pourra se sentir bien chez soi.
    Ensuite, certains isolants ont la capacité d'être des isolants thermiques mais aussi des barrières sonores. Grâce à cela, l'habitant n'entendra rien de la tondeuse du voisin, de la route qui passe a 2m du jardin. Ce qui peut représenter une vrai source de bien-être.
    Enfin, savoir qu'on agit pour la planète sans se priver est bien souvent une source de confort.
    Ainsi, la maison écologique est une maison qui prend en compte toutes les facettes de l'habitat mais pas seulement l'aspect de la performance thermique.


2) Les Matériaux et techniques:


A) Matériaux:

Construire, isoler, équiper une maison écologique : lorsque l'on choisit de se tourner vers l'écologie et l'habitat écologique, difficile de s'y retrouver parmi les nouveaux matériaux proposés sur le marché et de faire un choix. Quels matériaux écologiques choisir, et pour quelles raisons ?

 

Il faut savoir tout d'abord que des matériaux n'ont aucun impact sur la planète si ils sont biodégradables, et si leur extraction et leur importation a géneré peu ou n'a pas généré de carbone. De plus, certains matériaux répondant à ces critères ont en plus des caractéristiques intéréssantes pour la construction:


a) Les isolants:


L'isolation est le véritable point clé du confort d'une maison et de l'habitat durable. Avoir chaud l'hiver, vivre dans un environnement sain et bien ventilé, être au frais l'été : les enjeux de l'isolation thermique sont importants quand on sait qu'il est possible de vivre quasiment sans chauffage et sans climatisation dans une maison bien isolée. L'isolation thermique regroupe plusieurs types de matériaux qui servent à la construction de la structure de la maison, et qui sont disposés d'une façon bien particulière (développé dans une partie suivante) afin d'isoler au mieux.

 1) Les isolants naturels:

 Il existe de nombreux isolants naturels tels que le chanvre, la paille ou le bois.

Ils ont tous la particularité d'être biodégradables, mais ont des caractéristiques différentes:

 

Le bois:

Le bois est le matériau écologique par excellence. Grâce à sa structure cellulaire particulière, il économise l'énergie. C'est un matériau "renouvelable" grâce au ressemage de graines, il n'entraine donc aucune modification sur la faune et la flore.

Utilisé dans la construction, c'est un bon isolant, les différences de température entre l'air ambiant et les parois sont beaucoup moins ressenties qu'avec un autre matériau.
L'utilisation du bois la plus courante dans la construction écologique est l'ossature bois. Cela consiste à utiliser du bois pour constituer la structure de la maison ou l'armature.

 

Le chanvre:

Les fibres de chanvre font partie des fibres naturelles les plus résistantes, en plus d'être d'excellents isolants. La structure cellulaire de ce matériau naturel, en terme de diffusion de vapeur d’eau, lui donne une propriété de régulation de l'humidité des pièces. Le chanvre absorbe l’excès d’humidité et la restitue ultérieurement, quand l’atmosphère intérieure est plus sèche.

 
2) Les isolants minéraux:
Ils sont dit "à forte inertie thermique", car ils ont la capacité de stocker la chaleur. Ainsi, une maison construite dans un matériau de ce type mettra plus de temps à se réchauffer ou à se refroidir. Ces matériaux isolants sont surtout utilisés sous formes de briques, plus ou moins efficace selon les régions (température, vent, ...).

 

La brique monomur, ou "écologique":

La brique monomur se différencie de la brique en terre cuite car elle est plus aérée ce qui en fait un très bon isolant. Lors de la cuisson de l'argile sont ajoutées des microbilles qui fondent et augmentent la quantité d'air contenu dans la brique.

Elle est faite à base de résine de pin et d'argile qu'on mélange et qu'on sèche pour donner cette dureté extrême, elle n'est donc pas néfaste pour l'environement.

 

La brique en terre crue:

La brique de terre crue est un matériau de construction 100 % recyclable. La terre est vierge de tout produit polluant (pesticides, produits chimiques, agents dangereux…) et sa fabrication est peu productrice en CO².  C'est bon isolant phonique, aussi esthétique, qui est facile et économique à l'entretien. C'est également un  bon régulateur thermique, qui assure des économies d’énergie importantes. Grâce à sa capacité d'absorption et de restitution de l’humidité, la terre crue procure un confort en ce qui concerne l'humidité en toute saison.

 

3) Les autres isolants:

 

Le polystyrène:

Le polystyrène est un excellent isolant, bien que sa production soit néfaste pour l'environnement et qu'il ne soit pas biodégradable.


Il existe de nombreux autres isolants, plus ou moins performant, tels que la laine de verre.

 


Tableau récapitulatif :

 

Matériaux isolants:

Brique monomur

Brique en terre crue

Panneau de Chanvre

Bois

Polystyrene

Conductivité thermique λ (en W/m.K) :

0.11 à 0.18

0,363

0,040 à 0,046

0,04

0,037

Capacité thermique (en Wh/m3.K) :

202

425

9,75

112,5

6,894

Résistance thermique R (m².K/W) :

0,33

0,13

1,25 à 1,09

1,25

1,35

Epaisseur (m) :

0,05

0,05

0,05

0,05

0,05



 La conductivité thermique illustre la capacité d’un matériau à conduire la chaleur. Ainsi, plus λ est faible, plus le matériau est isolant.Un isolant est bon lorsqu'il a un λ compris entre 0,035 et 0,045. En dessous de 0,035, le matériau est un isolant particulièrement performant.

   La capacité thermique d’un matériau est sa capacité à emmagasiner la chaleur ou la fraîcheur par rapport à son volume (inertie). Une grande capacité thermique permet également de retarder la propagation du feu en cas d’incendie et offre une bonne isolation phonique.

 R est la résistance thermique d'un isolant, c’est-à-dire sa capacité à s’opposer à une variation de température.

 
1   2   3   4   5

Похожие:

Introduction I qu\1 L’univers, la création
«La pluie, le sol, les choses du ciel» ou «le ciel, la terre, et l’eau» ou une expression descriptive comme «tout ce qui est visible»...

Introduction I qu\Extrait du travail de fin d’étude de Gwennaëlle Horlait, 2012
«realia» vient du latin (de realia, les «choses réelles») et désigne une unité lexicale qui renvoie à un objet, un phénomène, un...

Introduction I qu\L'hébreu est l'une des langues les plus anciennes du monde. Les plus anciens documents écrits datent du premier millénaire avant notre ère. IL présente trois

Introduction I qu\L’Argumentation dans les débats politiques télévisés
«années doctorales», qui m’a supporté et qui a su aussi m’insuffler son enthousiasme, y compris dans les moments les plus difficiles,...

Introduction I qu\Archives dÉpartementales de la Moselle
«celle que des jeunes accomplissent pour découvrir l’homme, la famille et les conditions de leur vie, les structures géo-économiques,...

Introduction I qu\Programme : Tous catégorie
«Celui qui pose des questions est un ignorant pendant 2 minutes; celui qui n’en pose pas l’est pendant toute sa vie» (Confucius ???...

Introduction I qu\Arrêté du 22 décembre 2008 fixant les tarifs des risques applicables dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle en ce qui concerne les accidents du travail et les maladies professionnelles

Introduction I qu\Relations Internationales contemporaines
«guerre juste». Ils classifient les guerres en deux genres, sur ce qui est «juste» et «injuste», «légal» et «pas légal»

Introduction I qu\Colin Hines Auteur, Localisation a global manifesto
«La réforme monétaire – Bientôt une réalité !» vient enrichir un débat qui reste malheureusement encore trop mal interprété : celui...

Introduction I qu\La maison du chat qui pelote


Разместите кнопку на своём сайте:
lib.convdocs.org


База данных защищена авторским правом ©lib.convdocs.org 2012
обратиться к администрации
lib.convdocs.org
Главная страница